🚮 Les travailleurs de la gig economy ont besoin d'assurances bien plus spécifiques
img.png

Les services de ride-sharing et ceux de livraison de nourriture à domicile utilisent les véhicules des particuliers à des fins commerciales.

Le problème ? Ce nouvel usage est mal couvert par les assurances véhicules traditionnelles et leurs prix sont souvent une barrière à l'entrée trop importante pour ces nouveaux travailleurs.

Zego (UK, $52M levés, $3.5M de CA annuel estimé) s'est engouffré dans la brèche et propose une assurance calibrée pour les besoins des particuliers qui utilisent leurs véhicules (voitures, scooters...) à des fins professionnelles. La couverture s'adapte à des créneaux spécifiques de la journée proposant des tarifs avantageux et flexibles.

Opportunité : il y a encore beaucoup à faire pour bien couvrir ces travailleurs, notamment dans les assurances spécialisées pour les nouvelles missions des gig workers. Celles-ci évoluent de plus en plus vers&